Équipe de Recherche

Institut Suisse de Bioinformatique (SIB)

The team

Se calquant sur le modèle fédéral suisse, le SIB est une fondation à but non lucratif organisée en une fédération de groupes issus des Hautes Écoles et Institutions de Recherche suisses.

Après presque 20 ans d’existence, l’Institut rassemble aujourd’hui 61 groupes et quelque 750 scientifiques.

Vision: promouvoir l’excellence en bioinformatique pour favoriser les progrès de la recherche biomédicale et de la santé.

Mission: diriger et coordonner le domaine de la bioinformatique en Suisse. Les experts du SIB s’unissent pour faire avancer la recherche biomédicale et améliorer la santé :

  • en offrant à la communauté nationale et internationale des sciences de la vie une infrastructure de pointe en bioinformatique comprenant des ressources, de l’expertise et des services.
  • en fédérant les chercheurs de classe internationale et en offrant de la formation en bioinformatique.

LE SIB AU CAMPUS BIOTECH: FOCUS SUR LA SANTÉ PERSONNALISÉE

Aujourd’hui, des données massives (Big Data) sont générées par les technologies modernes telles que le séquençage de l’ADN à haut débit. Les données concernant
les patients sont d’un grand intérêt pour les médecins, si exploitées correctement. Elles permettent de diagnostiquer de manière précoce une maladie ou d’adapter un traitement sur mesure. C’est ce qu’on appelle la médecine personnalisée.
Le SIB développe des méthodes pour gérer, comparer, analyser et interpréter ces données, puis générer des rapports qui faciliteront la tâche du médecin dans son diagnostic
et sa prise de décisions thérapeutiques.
Dans ce contexte, trois groupes du SIB dédiés à la santé personnalisée se sont installés sur le Campus:

  • Bioinformatique clinique : créé en 2013, ce groupe fait le lien entre le monde de la bioinformatique et la communauté médicale. Sa mission principale est de développer des outils de bioinformatique clinique, de collaborer avec les hôpitaux pour la mise en place et l’utilisation de ces outils et de soutenir les cliniciens dans le domaine de la science des données.
  • Swiss-Prot: composé d’une cinquantaine de biocurateurs, ce groupe est en charge du développement et de la maintenance de la base de données UniProtKB/Swiss-Prot, la ressource sur les protéines la plus utilisée dans le monde, en collaboration avec l’Institut Européen de Bioinformatique (EBI) (GB) et le Protein Information Resource (PIR) (USA). Swiss-Prot travaille également sur les bases de données PROSITE, ENZYME, HAMAP, RHEA, SwissLipids et ViralZone.
  • Vital-IT: ce centre de compétences en bioinformatique a pour mission de soutenir les scientifiques et cliniciens et de faire le lien entre recherche fondamentale et appliquée. Son équipe pluridisciplinaire offre des ressources, une infrastructure de stockage et de calculs à haute performance, et de l’expertise en analyse de données et développement d’algorithmes.